Le CEO de Mars : le secteur doit « réparer » le moteur de l’économie mondiale afin de s’attaquer aux menaces climatiques et sociales urgentes
  • SELON LE CEO DE MARS, GRANT REID, QUI S'EST EXPRIMÉ EN AMONT DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES NATIONS UNIES ET LA CLIMATE WEEK : « LE MOTEUR DE L'ÉCONOMIE MONDIALE – SA CHAÎNE D'APPROVISIONNEMENT – EST DÉFECTUEUX. IL FAUT ÉTABLIR UNE COLLABORATION TRANSFORMATIONNELLE ENTRE SECTEURS POUR LE RÉPARER
  • SELON LUI, POUR TENIR LES OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES NATIONS UNIES ET LES ACCORDS DE PARIS, IL FAUT AVOIR UNE VISION PLUS LARGE ET INCLURE LES IMPACTS SOCIAUX ET ENVIRONNEMENTAUX BIEN AU-DELÀ DES OPÉRATIONS DIRECTES
  • CETTE DÉCLARATION A LIEU ALORS QUE MARS S’APPRÊTE À LANCER SON PLAN « SUSTAINABLE IN A GENERATION », DANS LEQUEL ELLE INVESTIRA PRÈS D'UN MILLIARD DE DOLLARS AU COURS DES PROCHAINES ANNÉES AFIN DE FAIRE FACE AUX MENACES URGENTES, COMME LE CHANGEMENT CLIMATIQUE, LA PAUVRETÉ DANS LES CHAÎNES D’APPROVISIONNEMENT ET L'AMENUISEMENT DES RESSOURCES
  • M&M’S, L’UNE DES MARQUES LES PLUS CONNUES AU MONDE, S’ENGAGE POUR IMPLIQUER LES CONSOMMATEURS SUR DES QUESTIONS CRITIQUES EN LIEN AVEC LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

MCLEAN, VIRGINIE (6 septembre 2017) – Grant F. Reid, CEO de Mars a déclaré aujourd’hui que les entreprises devaient s'astreindre à des « changements transformationnels » afin de s’attaquer aux menaces les plus urgentes qui pèsent sur la planète et ses habitants.

Dans une déclaration faite en amont de l’Assemblée générale des Nations Unies et la Climate Week qui se tiendront à New York ce mois-ci, M. Reid a insisté sur le fait que le secteur n’avait jamais eu de responsabilité si importante : « Si nous voulons atteindre les objectifs fixés dans les Accords de Paris et les Objectifs de développement durable des Nations Unies, des changements radicaux s’imposent. De nombreuses entreprises s’efforcent d’être plus respectueuses de l’environnement, toutefois le rythme actuel de progression est loin d’être suffisant. »

« Mars existe depuis quatre générations et nous voulons que cela continue. La seule façon d’y arriver est de faire les choses différemment afin de prendre soin de la planète et de permettre à toutes les personnes impliquées dans nos chaînes d’approvisionnement étendues de prospérer. Nous devons travailler ensemble, car le moteur de l’économie mondiale – sa chaîne d’approvisionnement – est défectueux. Il faut établir une collaboration transformationnelle entre secteurs pour le réparer. »

M. Reid a cité l’exemple des mesures prises par de nombreuses entreprises, y compris Mars, afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Selon lui, si les entreprises ont fait des progrès pour limiter l’impact de leur propre activité, elles ont encore beaucoup de chemin à faire concernant l’impact de leurs chaînes d’approvisionnement étendues. Il a ajouté que si les efforts pour remédier à la pauvreté et améliorer le respect des droits de l'homme au sein de la chaîne d’approvisionnement mondiale étaient bien évidemment louables, leurs retombées étaient quant à elles insuffisantes.

« Grâce aux données, nous prenons des décisions toujours plus éclairées d’une année à l’autre afin de limiter notre impact écologique. Aujourd’hui, la science est formelle sur le climat et nous comprenons mieux que jamais les défis environnementaux et sociaux posés par notre chaîne d’approvisionnement. En sachant cela, il est clair que notre intervention doit être bien plus résolue. Il est temps pour les entreprises de réévaluer leur rôle et leurs responsabilités au vu des preuves qui existent. »

Pour faire face à ces enjeux, Mars a annoncé aujourd’hui la création de son Plan « Sustainable in a Generation ». Celui-ci comprend un ensemble d’objectifs et d’ambitions d'envergure qui sont étayés par la science. Il est mû par notre volonté d’avoir un impact sur toute sa chaîne d’approvisionnement étendue. Pour accélérer les progrès, Mars investira environ 1 milliard de dollars dans son Plan Sustainable in a Generation, qui privilégie les domaines dans lesquels Mars peut avoir un impact sur les problèmes jugés les plus sérieux, tels que définis dans les Objectifs de développement durable des Nations Unies. Le Plan Sustainable in a Generation se donne trois missions qui sont intimement liées :

  • Agir pour une planète plus saine : nous avons pour ambition de réduire nos impacts environnementaux conformément à ce que la science juge nécessaire afin de préserver la santé de la planète. Pour cela, nous mettrons l'accent sur l'action climatique, la gestion de l'eau et l'utilisation des terres. Ainsi, Mars a annoncé comme objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre sur toute sa chaîne de valeur de 67 % d’ici 2050, ce qui représente une augmentation radicale par rapport à ses précédents objectifs.
  • Faire prospérer les populations : notre ambition est d'améliorer de manière significative les conditions de travail d'un million de personnes dans notre chaîne de valeur et de leur permettre de bien vivre en augmentant leurs revenus, en améliorant le respect des droits de l'homme et en développant davantage d'opportunités pour les femmes. Dans cette optique, nous avons créé le Livelihoods Fund for Family Farming afin d’encourager la durabilité et de réduire la pauvreté dans nos chaînes d’approvisionnement étendues, ainsi que le Farmer Income Lab, un groupe de réflexion collaboratif qui vise à générer les informations qui nous font défaut afin d'éradiquer la pauvreté parmi les petits producteurs.
  • Promouvoir le bien-être et la santé : notre ambition est de faire progresser la science, l’innovation et le marketing de manière à aider des milliards de personnes et leurs animaux de compagnie à mener une vie plus saine et plus heureuse. Ce combat se retrouve également dans nos mesures actuelles sur la sécurité alimentaire, la reformulation des produits et des ingrédients et le marketing responsable.

M. Reid s'est exprimé à ce sujet : « Ce plan ne consiste pas à faire mieux, mais à faire ce qui est nécessaire. Nous mettons en place ces mesures car c'est la seule décision logique, mais il se trouve également qu'elles sont bénéfiques pour l’entreprise. Créer des bénéfices mutuels pour les personnes impliquées dans notre chaîne d’approvisionnement et limiter notre impact sur l’environnement ne brident en rien notre activité. Nous savons aussi que, tout comme nous, nos consommateurs sont de plus en plus préoccupés par ces questions. »

Lors de l’Assemblée générale des Nations Unies, Mars révèlera une initiative visant à impliquer les consommateurs sur ce sujet via l’une des marques les plus connues au monde, M&M’s. Cette nouvelle campagne tire parti de la portée phénoménale de Mars auprès des consommateurs afin de promouvoir les énergies renouvelables et d'insister sur le besoin d’agir afin de remédier au changement climatique. Mars achète suffisamment d’énergie éolienne pour compenser l’électricité nécessaire à l'intégralité de la production de M&M’s aux États-Unis. Les énergies renouvelables ont également un rôle majeur dans le Plan Sustainable in a Generation de Mars. Ses deux marchés clés (États-Unis et Royaume-Uni) alimentent déjà la totalité de leurs activités à l’aide d’énergies renouvelables, et d’autres marchés devraient suivre le mouvement en 2018.

Selon M. Reid : «Par le biais de M&M’s, une marque tant appréciée dans le monde, nous pouvons sensibiliser les consommateurs à ce sujet capital et attirer l’attention sur les énergies renouvelables, l’une des solutions qui nous permettra de remédier au changement climatique et de remplir les Objectifs de développement durable des Nations Unies. »

Mars a déjà démontré sa volonté à collaborer en faveur du développement durable, notamment en aidant à créer un front uni et mondial pour agir sur le changement climatique. L’entreprise s'est exprimée lors de la Conférence sur le climat de l’ONU (COP22), qui s'est tenu Marrakech l’année dernière, en signant une lettre incitant les dirigeants mondiaux à respecter dans les Accords de Paris. Elle a également lancé la même année une ferme éolienne à Moy, dans les Highlands écossais, afin de générer un volume d'électricité renouvelable équivalent à celui requis pour toutes ses opérations au Royaume-Uni.

Barry Parkin, Chief Sustainability et Health and Wellbeing Officer, a déclaré : « Nous savons que nous ne pourrons pas évoluer ni prospérer si la planète, ses habitants et les communautés dont nous dépendons ne sont pas eux-mêmes en bonne santé. »

« Faire ce qui est juste, et non pas faire mieux, voilà sur quoi se base notre nouveau plan. Il vise à repousser les frontières et à déployer nos ambitions sur toute notre chaîne d’approvisionnement étendue. C’est en faisant cela, et en étant rejoints par d’autres, que nous pourrons avoir le plus grand impact. »

Pour en savoir plus sur le Plan Sustainable in a Generation de Mars, rendez-vous sur www.SustainableInAGeneration.com.

Pour télécharger les images et vidéos associées, rendez-vous sur : sigplanmedia.com

À propos de Mars, Incorporated
Mars est une entreprise familiale qui, depuis plus d'un siècle, propose de nombreux produits et services aux consommateurs ainsi qu'à leurs animaux de compagnie. Avec près de 35 milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel, l'entreprise est présente dans le monde entier et produit certaines des marques les plus connues au monde : M&M’s®, SNICKERS®, TWIX®, MILKY WAY®, DOVE®, PEDIGREE®, ROYAL CANIN®, WHISKAS®, EXTRA®, ORBIT®, 5™, SKITTLES®, UNCLE BEN’S®, MARS DRINKS et COCOAVIA®. Mars fournit également des services de soins vétérinaires, notamment dans les hôpitaux pour animaux BANFIELD®. Basée à McLean, en Virginie, l'entreprise Mars est présente dans plus de 80 pays. Les Cinq Principes de Mars – Qualité, Responsabilité, Mutualité, Efficacité et Liberté – inspirent ses plus de 85 000 associés à créer de la valeur qui profitera à tous les partenaires de la chaîne et à livrer chaque jour des résultats dont ils sont fiers.

Pour en savoir plus sur Mars, veuillez consulter www.mars.com. Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram et YouTube.

Mars
Denise Young