Avec son plan Palm Positive, Mars simplifie sa chaîne d’approvisionnement au profit d’une huile de palme « zéro déforestation ».
  • Avec son plan Palm Positive, Mars simplifie radicalement sa chaîne d’approvisionnement au profit d’une huile de palme « zéro déforestation ».
  • La production d’une huile « zéro déforestation » repose sur un travail rigoureux de cartographie, de gestion et de suivi.
  • Ces progrès sont possibles grâce à la simplification radicale de la chaîne d’approvisionnement de Mars, qui aura réduit de 1 500 à moins de 100 le nombre de ses usines-sources d’ici 2021. Ce chiffre devrait réduire encore de moitié en 2022.
  • Selon le Président directeur général de Mars, Grant Reid, des « transformations structurelles » sont essentielles pour s’attaquer aux chaînes d’approvisionnement « défaillantes » et pour relever les défis environnementaux et sociaux planétaires.
  • Cette démarche s’inscrit dans le plan « Sustainable in a Generation » (« Durable en Une Génération ») de Mars, doté d’un budget d’1 milliard de dollars. Elle représente une illustration concrète des transformations nécessaires pour relever les grands défis mondiaux.
Palm_Announcement Photo_1.jpg

 

McLean (VA), le 7 octobre. Mars, Incorporated annonce aujourd’hui avoir mis en oeuvre une chaîne d’approvisionnement en huile de palme « zéro déforestation » dans le cadre de son plan Palm Positive. Cette annonce marque une étape importante pour Mars engagé dans la lutte contre la déforestation et en faveur du respect des droits de l’homme. Ce plan intervient alors que les citoyens exigent de plus en plus des entreprises mondiales de prendre des mesures concrètes pour construire une société plus juste et pour remédier aux inégalités systémiques exposées par la pandémie du COVID-19.

Lancé en septembre 2019, le plan Palm Positive de Mars a permis de réduire radicalement le nombre de ses usines-sources, n’accordant des contrats à long terme qu’aux fournisseurs pouvant s’engager à respecter ses attentes en matière de performance environnementale, sociale et éthique.

Grâce à la simplification de sa chaîne d’approvisionnement, Mars s’engage à réduire le nombre de ses usines de 1 500 à moins de 100 d’ici 2021, et ambitionne de le réduire encore de moitié en 2022.

 

Grant Reid, Président directeur général de Mars, Incorporated, estime qu’une approche transformationnelle sera essentielle pour aider à relever les grands défis environnementaux et sociaux planétaires.

« Les chaînes d’approvisionnement, moteurs du commerce mondial, sont défectueuses. La pandémie a encore davantage mis en évidence les vulnérabilités systémiques qui ont un impact sur les communautés de la chaîne d’approvisionnement et sur la santé de notre planète. Le COVID a ainsi révélé le besoin urgent pour les entreprises de transformer leurs stratégies et pratiques d’achat et d’approvisionnement. Le maintien du statu quo ne permettra pas d’effectuer les évolutions nécessaires. »

« Les entreprises peuvent et doivent se positionner en forces vives du changement social et environnemental, afin de se doter de chaînes d’approvisionnement solides et fiables et de contribuer à la création d’un monde plus équitable et plus durable, » a déclaré M. Reid.

 

Créer des chaines d’approvisionnement plus courtes et plus transprentes

Barry Parkin, directeur des achats et du développement durable chez Mars, estime que la transformation radicale de la chaîne d’approvisionnement du Groupe en huile de palme peut servir de modèle et de catalyseur pour des évolutions sectorielles.

« Depuis des années, les filières consommatrices d’huile de palme cherchent à réduire la complexité et l’opacité de leurs chaines d’approvisionnement. Il est maintenant clair que ces efforts n’ont pas suffi à garantir l’absence de déforestation ou de problèmes liés aux droits de l’homme. En simplifiant radicalement notre chaîne d’approvisionnement en huile de palme, en nous associant à un nombre plus restreint de fournisseurs et en appliquant rigoureusement les trois « M » de Mapping, Management et Monitoring (cartographie, gestion et suivi), nous pouvons éliminer la déforestation et faire progresser le respect des droits de l’homme. »

En s’appuyant sur son partenariat avec Earth Equalizer/Aidenvironment, Mars utilise la cartographie satellite pour surveiller l’utilisation des terres, avec validation par un organisme tiers. Ceci permet à l’entreprise de sélectionner ses fournisseurs et usines auprès desquels elle s’approvisionne.

À titre d’exemple, les entités de Mars dans la zone Asie-Pacifique s’approvisionnent désormais auprès d’UniFuji (un partenariat entre United Plantations et Fuji Oil), permettant ainsi de réduire l’approvisionnement de 780 usines d’extraction à seulement une. Cette transformation a été réalisée en appliquant un modèle 1:1:1 : les palmiers à huile sont cultivés sur une unique plantation, puis l’huile est extraite et traitée par une seule usine et une seule raffinerie avant d’arriver chez Mars.

Par cette iniative conjointe, Mars et UniFuji se sont engagés pour un approvisionnement responsable, qui profite à l’homme et à la planète. C’est sur ce modèle de partenariat que Mars a construit sa chaîne d’approvisionnement simplifiée, région par région, dans le monde entier.

 

Faire progresser le respect des droits de l’homme et améliorer les revenus des petits exploitants

Cette chaîne d’approvisionnement simplifiée a permis de développer un engagement collaboratif à long terme entre Mars et ses fournisseurs en matière de droits de l’homme. En 2017, Mars s’est engagé avec Vérité, son partenaire mondial dans ce domaine, et son fournisseur Wilmar, à étudier comment les entreprises de la chaîne d’approvisionnement en huile de palme peuvent mieux appréhender, traiter et prévenir les risques en matière de droits de l’homme. L’ensemble des leçons tirées de ce partenariat sont disponibles dans un rapport qui vient d’être publié. Grâce à cette collaboration, Mars contribue également à la création d’un ensemble de ressources librement disponibles pour aider les entreprises à gérer les questions relatives aux droits de l’homme dans les chaînes d’approvisionnement étendues en huile de palme.

La collaboration sur le terrain avec des partenaires de confiance est essentielle pour ouvrir la voie à une gestion prospère et durable des petites exploitations agricoles et des ressources naturelles. Mars accompagne également de petits exploitants agricoles dans des zones très reculées en tant que membre actif et soutien financier du Landscape Programme de la Fondation Earthworm à Aceh, dont l’objectif est d’accompagner la mise en place de plans de conservation communautaires, de renforcer les savoir-faire des agriculteurs et de fournir des sources de revenus alternatifs. En 2018, Mars a co-créé la Coalition for Sustainable Livelihoods avec Conservation International, aux côtés d’autres organisations. Cette coalition a pour but de réunir des approches multiples sur le terrain pour atteindre une certaine envergure. Mars participe également au groupe de pilotage de l’initiative Verified Sourcing Area d’IDH.

 

Le plan Palm Positive s’appuie sur le travail de Mars avec le Consumer Goods Forum visant à mettre en œuvre sa théorie du changement et à porter une transformation systémique par la gestion de la chaîne d’approvisionnement et l’élargissement de l’influence au-delà de la seule offre de Mars. Il s’inscrit dans le cadre du plan « Sustainable in a Generation » (« Durable en Une Génération ») du Groupe, doté d’un budget d’1 milliard de dollars. A l’appui de ce plan, Mars s’efforce de mettre un terme à la déforestation et à la dégradation de cinq matières premières identifiées comme présentant les plus grands risques pour les forêts : le bois, le cacao, l’huile de palme, le papier et le soja. Mars estime que mettre fin à la déforestation dans les chaînes d’approvisionnement de chacune de ces matières premières nécessitera un effort continu de cartographie, de gestion et de suivi.

 

Justin Adams, directeur exécutif de la Tropical Forest Alliance, a déclaré : « J’applaudis les progrès réalisés par Mars pour parvenir à zéro déforestation dans sa chaîne d’approvisionnement en huile de palme. C’est le résultat d’un énorme travail et d’un grand dévouement de la part de cette entreprise au cours des dix dernières années. Davantage d’entreprises doivent adopter la logique des trois M (Map, Manage, Monitor) que Mars a mise en place. Mais le succès de Mars aujourd’hui met également en évidence les limites du leadership d’un seul acteur. Nous ne pouvons arrêter la déforestation qu’en travaillant ensemble dans les principales zones de production et avec l’intégralité du secteur. Leur engagement en faveur de l’action collective, tant sur le terrain qu’au sein de la Coalition Forest Positive du Consumer Goods Forum, est inspirant. »

 

Pour plus d’informations sur le plan Palm Positive de Mars et ses progrès, merci de consulter le site www.mars.com/global/about-us/policies-and-practices/palm-oil-policy.

 

###

À PROPOS DE MARS, INCORPORATED

Mars est une entreprise familiale qui existe depuis plus d’un siècle, fabrique divers produits et propose des services destinés aux consommateurs et à leurs animaux de compagnie. L’entreprise est une multinationale qui affiche un chiffre d’affaires de plus de 40 milliards de dollars et qui produit certaines des marques les plus appréciées au monde : M&M’s®, SNICKERS®, TWIX®, MILKY WAY®, DOVE®, PEDIGREE®, ROYAL CANIN®, WHISKAS®, EXTRA®, ORBIT®, 5™, SKITTLES®, UNCLE BEN’S®, et COCOAVIA®. Mars fournit également des services vétérinaires qui comprennent BANFIELD® Pet Hospitals, Blue Pearl®, VCA® et Pet Partners™. Le groupe possède son siège social à McLean (Virginie) et est présent dans plus de 80 pays. Les Cinq Principes de Mars – Qualité, Responsabilité, Mutualité, Efficacité et Liberté – inspirent ses plus de 130 000 collaborateurs dans le but de créer de la valeur pour tous ses partenaires et de générer une croissance dont ils puissent être fiers au quotidien. L’indicateur The Mars Compass, inspiré par l’économie de la réciprocité, est utilisé pour mesurer les progrès de l’entreprise au service de son objectif : le monde que nous voulons pour demain commence par la façon dont nous le construisons aujourd’hui.

 

 

Pour plus d’informations, visitez le site www.mars.com et rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram et YouTube.

Asset Download Press Release